fbpx
Plan de communauté des mobilisations en développement social

Plan de communauté des mobilisations locales en développement social

Avec un plan de communauté, les acteur.trice.s du milieu se basent sur les besoins de la communauté pour identifier, ensemble et de manière autonome, les actions prioritaires à mettre en œuvre sur leur territoire.

Le plan de communauté est le résultat d’une planification stratégique intégrée:

  • Guidée par une vision, sur le moyen terme, du développement social pour le territoire
  • Qui découle d’un portrait des besoins du territoires et des enjeux prioritaires
  • Identifie les objectifs et transformations souhaitées

Le plan de communauté présente aussi :

  • Les actions identifiées qui répondent aux besoins du territoire  
  • Les ressources humaines et financières rattachées

Un plan est ancré dans la communauté :

  • Défini et porté collectivement par les partenaires locaux en développement social
  • Cible la population du territoire d’appartenance (territoire des 5 MRC + Communauté maritime des Îles)

Il existe une démarche de concertation intersectorielle locale en développement social sur chaque territoire.

Le plan de communauté tire sa légitimité des mécanismes de gouvernance propres à chaque instance de mobilisation intersectorielle locale. Selon une logique ascendante (« bottom-up»), dans chaque démarche, les partenaires participent à différentes étapes :

  • Se réunissent (en assemblée ouverte, en forum) annuellement
  • Identifient ensemble les besoins du territoire et les solutions appropriées
  • S’impliquent dans les instances stratégiques (ex. : comité de suivi, comité appui, comité territorial)
  • Participent à la co-gestion des chantiers de travail thématiques qui les concernent
  • Collaborent dans la mise en œuvre des actions
  • Évaluent les actions et le processus

L’ensemble des moyens assurant aux personnes et aux collectivités des conditions de vie décentes et durables, en réduisant les conséquences de la pauvreté et de l’exclusion sociale.

Le développement social renforce le pouvoir d’agir individuel et collectif des communautés de la GÎM.

Le plan de communauté témoigne d’une vision globale et transversale du développement sociale qui intègre les dimensions suivantes :

  • pauvreté et besoins de base
  • sécurité et autonomie alimentaire
  • saines habitudes de vie
  • santé mentale
  • logement
  • inclusion sociale et économique
  • développement des compétences et employabilité
  • démographie
  • développement des enfants et persévérance scolaire
  • vieillissement de la population, bientraitance des aîné.e.s et isolement
  • transport
  • mobilité et accessibilité
  • relations entre communautés francophones, anglophones et autochtones